Langue active :FR

Qualité de l'air à 4 sur 10

  • Imprimer

Antiquité et Moyen Age

Sur le ban communal de nombreuses fouilles archéologiques ont mis en évidence la présence de plusieurs villas gallo-romaines (Champs Dorés, Mercy ...) Celles-ci se trouvaient à proximité de l'antique voie romaine de Reims à Strasbourg, passant par Metz (Cette voie est traditionnellement localisée sur la frange Nord-Est du territoire communal à l'emplacement de l'actuel "Chemin Vert").

La Commune de Peltre est organisée en plusieurs noyaux de différentes importances dont les existences sont cependant attestées dès le Moyen Âge : dès 875 pour Crépy, date à laquelle elle est connue sous le nom de Crispianicum avant d'évoluer en Crepiacum en 936 et dès 1161 pour Peltre dont la dénomination évolue au fil des siècles pour devenir "Perte" en 1192, "Pertre" au XVème siècle, "Pertes" en 1404, "Perthe" en 1681, et "Pelte" en 1756.
Parmi ces localités, on compte également plusieurs fermes-châteaux telles la Basse-Bévoye attestée en 1439 ou La Horgne en 1500 devenue plus tard un hameau.

Au Moyen Age, les bans de Crépy et de Peltre étaient alors partagés entre propriétés ecclésiastiques, bourgeoises et patriciennes messines (Abbaye de St Glossinde, familles Baudoche, des Heu). Il y avait là autour de deux maisons fortes (Crépy et La Horgne) les embryons de ce qui allait devenir le village de Peltre. Tout au long du Moyen Age et même plus tard, les deux villages vont connaître les bienfaits comme les vicissitudes de leur proximité de Metz : c'est la prospérité agricole due à la vente de raisin, de blé, de bois, les impositions diverses (la dîme), mais aussi les destructions, pillages lors des nombreux conflits qui émaillent l'histoire de la République messine, en lutte avec ses voisins. Au XVIIIe siècle la seigneurie de Peltre est très prospère et compte environ 300 habitants (cf. carte ). Elle appartient alors à Jean Ferrand, Prévôt général à Metz. D'ailleurs les armes de la seigneurerie de la famille Ferrand ( fascé d'argent et de gueules de six pièces) sont aujourd'hui le blason  de notre village .

Dernière mise à jour le 21.06.2019

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?